Accueil > Actualités > Moussa Faki Mahamat : « La Mauritanie est une terre de culture, de spiritualité, de poésie, de diversité et de brassage arabo-africain »



« Ce sommet se déroule au point d’union de deux Afriques : l’Afrique méridionale et l’Afrique septentrional. La Mauritanie est une terre de culture, de spiritualité, de poésie, de diversité et de brassage arabo-africain » a déclaré Moussa Mahamat Faki, président de la commission de l’Union africaine a l’entame de son discours a l’ouverture du 31eme sommet de l’Union africaine a Nouakchott, ce matin.
Monsieur Faki a ensuite relevé les nombreux défis du continent parmi lesquels ceux de la concrétisation des engagements en actions durables, de l’unité et de l’Agenda 2063. Il a également fait état de la reforme institutionnelle qui est « une condition existentielle de l’UA »
Concernant la paix, la sécurité et la stabilité, il a réaffirmé le soutien de l’UA au G5 Sahel. Le président de la commission de l’union africaine s’est félicité de la « dynamique de paix entre l’Erythrée et l’Ethiopie ainsi que de la rencontre de Khartoum entre les protagonistes de la crise au Soudan du Sud.« Ce sommet se déroule au point d’union de deux Afriques : l’Afrique méridionale et l’Afrique septentrional. La Mauritanie est une terre de culture, de spiritualité, de poésie, de diversité et de brassage arabo-africain » a déclaré Moussa Mahamat Faki, président de la commission de l’Union africaine a l’entame de son discours a l’ouverture du 31eme sommet de l’Union africaine a Nouakchott, ce matin. 

Monsieur Faki a ensuite relevé les nombreux défis du continent parmi lesquels ceux de la concrétisation des engagements en actions durables, de l’unité et de l’Agenda 2063. Il a également fait état de la reforme institutionnelle qui est « une condition existentielle de l’UA »
Concernant la paix, la sécurité et la stabilité, il a réaffirmé le soutien de l’UA au G5 Sahel. Le président de la commission de l’union africaine s’est félicité de la « dynamique de paix entre l’Erythrée et l’Ethiopie ainsi que de la rencontre de Khartoum entre les protagonistes de la crise au Soudan du Sud.